Bienvenue sur le site de l’Église Protestante Unie de Bordeaux

Photo du coucher de soleil au-dessus d'un lac et dans un ciel bleu
Flèche activateur pourpre

Notre secrétariat - Accueil physique

Le secrétariat de l’Église protestante unie de Bordeaux est actuellement en service réduit suite au départ de notre secrétaire.

  • Une permanence est assurée sur place les mardis, mercredis et vendredis de 10h à midi.
  • Pour les urgences, les obsèques ou pour appeler un pasteur, veuillez appeler le 06 98 47 88 82 (appel vocal ou SMS).
  • Pour des questions plus générales, vous pouvez nous écrire un mail (adresse ci-dessous) ou déposer un message vocal sur notre répondeur (05 56 52 60 47).

Email : epudb.secretariat@free.fr
Nous vous recontacterons dès que possible.

A bientôt.

Flèche activateur jaune

Accès direct pour

Cultes

Pour l’ensemble des cultes dans les différents secteurs de l’Église Protestante Unie de Bordeaux, consultez
Les cultes en un clin d’oeil

Flèche activateur orange

Soutenir l'Eglise Protestante Unie de Bordeaux

Ayons confiance en la vie, confiance en l’Esprit qui l’anime, confiance en Dieu.
Donnons généreusement, car cela nous rend libres par rapport à ces puissances délétères de l’enfermement.

Flèche activateur violet

Le Mensuel Protestant du Sud-Ouest

Le Mensuel Protestant du Sud-Ouest est édité par l’association « La Voix Protestante », Presse protestante régionale.

A son sommaire, les rubriques

  • Spiritualités
  • Dossier
  • Actualités
  • En Région

Extraits du N°372 – juin 2022

Dossier : Les protestants et la mode

On pense souvent que les protestants s’habillent de manière assez simple, voire austère, mais qu’ils se font beaux le dimanche pour se présenter devant Dieu. Image révolue du protestant ?

Quel est finalement le rapport des protestants avec la mode ? Désamour ou distance raisonnable ?

Dans ce dossier, des analyses sur nos comportements vis-à-vis de la mode, des témoignages de réussites dans la mode sobre et chic, des prises de distance par rapport au rythme de la mode qui épuise la planète… sans oublier le souci de vêtir les autres avec le récit d’une entraide locale.

Être à la mode sans suivre la mode, un nouveau concept ?

Pour lire ce dossier fort intéressant, abonnez-vous à Ensemble !

EDITO

Le monde réel

Ça y est ! Les élections présidentielles sont passées ; mais le président fraîchement réélu a reçu toutes sortes d’invectives de la part de ses opposants. J’ai l’impression que le temps du respect pour la fonction, de la reconnaissance pour le travail et l’engagement, de la tolérance sont révolus… Pierre Bayle développait l’idée que l’on tolère ce qu’on ne peut changer, dans une perspective positive, car la tolérance est gage de paix et condition d’un enrichissement mutuel.

Le manque de tolérance est lié à deux facteurs : en premier lieu, une pauvreté qui augmente et un désir de niveau de vie élevé (résultat de la surconsommation valorisée depuis la révolution industrielle) et, en second lieu, un manque de respect pour les institutions de la République. Ces deux éléments …  Article de Corinne Gendreau réservé aux abonnés.
Pour vous abonner : cliquez ici

Flèche activateur rouge
Partager